6 plateformes de travail collaboratif performantes

La taille du marché mondial des logiciels de collaboration d’équipe était évaluée à 9,5 milliards $ en 2019 et devrait croître avec un taux de croissance annuel de 12,7 % de 2020 à 2027.
Et comme la situation de Covid-19 conduit à un changement majeur en faveur du télétravail, les outils de collaboration et de discussion sont plus importants que jamais.
Les plateformes de collaboration ne sont pas réservées aux grandes entreprises. Les petites structures peuvent en retirer un grand bénéfice. 

Voici 5 plateformes parmi les plus connues. Certaines ont des offres gratuites, certes limitées, mais qui vous permettront de savoir si elles conviennent à votre façon de travailler.

1 – Slack

Slack est un outil de discussion interne à l’entreprise qui permet une collaboration rapide.
L’une des premières caractéristiques de Slack est la possibilité de créer des canaux de communication pour différents groupes, équipes et projets. 
Vous pouvez les utiliser pour envoyer des messages directs, partager des fichiers et participer à des conversations.
De même, il y a possibilité d’appels audio et vidéo pour les réunions, mais vous êtes limité aux appels audio et vidéo strictement individuels avec la version gratuite.
Slack dispose d’une fonction “historique de recherche” qui vous permet de trouver n’importe quelle conversation, fichier ou message en un clin d’œil. 
L’outil est alimenté par une application web, vous pouvez modifier les messages ou même supprimer les messages envoyés par erreur.
Il existe également des fonctions supplémentaires comme les rappels, l’intégration d’outils commerciaux, etc..
Outre l’interface Web, Slack fournit des applications pour les ordinateurs de bureau ainsi que pour les terminaux mobiles.
Vous trouverez ici un guide pour débuter avec Slack

2 – Microsoft Teams

Microsoft Teams est la réponse de Microsoft à Slack.
Il offre les mêmes fonctionnalités de base et s’intègre parfaitement au reste de la suite Office 365, ce qui facilite le partage et la collaboration en direct sur des fichiers.
En terme de nombre d’utilisateurs Microsoft Teams a largement dépassé Slack.
En ce qui concerne le plan gratuit, Microsoft se montre un peu plus “généreux” que Slack :

  • Le plan gratuit Microsoft Teams inclut  le partage d’écran, alors que sur Slack cette fonctionnalité est réservée aux plans payants
  • Les appels vidéo d’équipe et les visioconférences à petite échelle sont également inclus dans la version gratuite de Microsoft Teams.

3 – Zoom

Si pour vous l’essentiel dans votre communication d’équipe passe  par des conversations en face à face avec votre équipe, Zoom répondra à vos besoins.
Vous pouvez organiser des conversations individuelles ou des réunions de plus de 100 personnes.
Les chats privés et de groupe permettent d’approfondir la discussion pendant les conférences. 
De plus, Zoom permet le partage d’écran pour rendre les présentations fluides et simples.
Il fonctionne sur une variété d’appareils, y compris les smartphones et les tablettes.
Les membres de l’équipe peuvent participer à des conférences par téléphone, et vous pouvez toujours utiliser le partage d’écran sur les appareils mobiles.
Vous pouvez également utiliser l’enregistrement dans le cloud pour enregistrer les conférences pour référence future. 

4 – Basecamp

Slack fonctionne en canaux, Basecamp s’articule en Projets. 
Il permet à une équipe de toute taille de discuter et de partager leurs idées, leurs horaires, leurs listes de tâches et leurs fichiers.
Il est intuitif à utiliser. 
Basecamp propose un essai gratuit avec un nombre limité d’options .
Basecamp s’utilise sur 6 volets :

  • Campfire est un espace de discussion informel permettant de faire du brainstorming et d’en extraire les meilleures idées. Cette vue fonctionne à la manière d’un réseau social où les collaborateurs peuvent voter et commenter les meilleures idées. Cet espace permet de partager des documents, des liens, et des demandes
  • Message Board est un espace d’annonces officielles comme le lancement d’un produit, le démarrage d’un nouveau projet, et proposer une nouvelle idée majeure
  • To-dos : La to do list est un gestionnaire de tâches partagées qui sont liées à des personnes et à un jalon (date)
  • Schedule est un agenda présenté sous un format “planning” des événements les plus immédiats aux plus lointains (réunions, entretiens, livrables, etc)
  • Check-ins est un outil astucieux qui liste l’ensemble des bonnes idées appréciées par l’équipe. Il s’agit ensuite d’en faire une sélection pour les concrétiser dans un projet.
  • Partage de documents au sein de l’équipe projet : images, tableurs, documents texte, etc.

5 – Cisco Webex

Cisco est le leader mondial de la transformation numérique, de l’IT et des réseaux.
La solution Webex se présente comme un incontournable de la communication par la richesse de ses outils.

  • Réunions en ligne:
    Partager vos réactions et lever la main est encore plus facile à l’aide d’un simple gestes de la main! Avec la fonction de reconnaissance des gestes, Webex traduit un simple mouvement de la main devant votre caméra (pouces vers le haut, vers le bas, applaudissement, lever de la main) pour représenter vos réactions sous forme d’icône à l’écran – sans aucun clavier requis.
    Désormais, vous pouvez facilement scanner en coup d’œil l’ensemble des participants pour avoir un retour, et même les plus introvertis d’entre nous peuvent réagir.
    Désormais, les organisateurs de réunions peuvent autoriser les utilisateurs à rejoindre toutes les sessions en petits groupes.
    Aucune pré-affectation ou intervention manuelle n’est nécessaire, et les utilisateurs peuvent rejoindre un sous-groupe même s’ils sont affectés à un groupe différent, et revenir à la session principale.
    Cela donne aux petits groupes encore plus de flexibilité pour collaborer et partager des idées via l’audio et la vidéo pour les ateliers, les salles de classe, le brainstorming et plus encore.
  • Messagerie de groupes:
    Entrez en contact instantanément avec des fonctions de messagerie d’équipe, de partage de fichiers sécurisé et de tableaux blancs.
  • Appels:
    Bénéficiez d’un numéro de téléphone et d’un système d’appel professionnel pour passer et recevoir des appels sur n’importe quel appareil.
  • Intégration à d’autres outils par exemple via un calendrier tiers avec Slack.

6 – Google Workspace (ex G suite)

Google Workspace est la suite d’applications de Google.
Il n’y a pas  d’option gratuite, le premier forfait débute à 4,68€ par mois et par utilisateur.
Google Workspace utilise les applications que vous utilisez peut-être déjà à titre individuel  et les adapte au travail collaboratif au sein d’un même environnement

  • Gmail        le logiciel de messagerie avec une adresse personnalisée de l’entreprise
  • Drive          l’espace de stockage
  • Meet          la visioconférence
  • Agenda      agendas partagés en ligne
  • Chat          équivalent de Google Duo pour groupe de travail
  • Docs          le traitement de texte
  • Sheets      le tableur
  • Slides      le logiciel de présentation
  • Keep        Pour prendre des notes
  • Forms      Pour des enquêtes en ligne
  • Currents  une sorte de forum réservé à une équipe
  • Sites leur outil de création de sites.

Laisser un commentaire